Alliance Française contre les Maladies Parasitaires


Le Workshop d'Introduction du LabEx ParaFrap a été organisé à l'Université de Montpellier et a regroupé tous les doctorants ParaFrap de la première vague. L'atelier, qui s’est tenu du 21 au 31 Octobre 2013, a été organisé par le professeur Patrick Bastien, avec l'aide de Slavica Stanojcic et Yvon Sterkers (de l'Université de Montpellier). L'atelier a été animé par Sabrina Marion (de l'Université de Lille) et le professeur Patrick Bastien. Ce workshop a donné l'occasion aux étudiants d’assister aux présentations de prestigieux conférenciers français et internationaux, des universités de Bruxelles, Glasgow, Heidelberg, Munich, Bordeaux, Grenoble, Lille, Marseille, Paris, Strasbourg et Montpellier, avec la participation de SANOFI® et MAN-ROS THERAPEUTICS® (pdfPDF du programme du Workshop d'introduction )

Les objectifs de l'atelier étaient (i) de créer une base commune de "connaissances générales » et de l'esprit de recherche en parasitologie moléculaire pour l’ensemble des étudiants; (ii) de faire connaître à l’ensemble des étudiants les partenaires impliqués dans le LabEx et leurs activités de recherche (iii) de créer un « esprit de corps » stimulant entre les étudiants (iv) de promouvoir des liens et des collaborations au sein du réseau.

L’objectif pratique de cet atelier était de mettre les étudiants en immersion dans la parasitologie moderne durant deux semaines, avec des données récentes et des analyses critiques de publications dans le domaine. L’organisation générale de l'atelier comportait deux conférences le matin, suivie par des discussions autour d’articles scientifiques en petits groupes l'après-midi. Les présentations ont été divisées et organisées en blocs thématiques: la biologie cellulaire/la génétique des parasites/les relations hôte-parasite/le métabolisme, la conception de médicaments et l'immunogénétique. Une journée entière de l'atelier a été consacrée au développement de médicaments et au monde de l'entreprise, au sein de l’entreprise Sanofi® à Montpellier. Lors de cette visite, les élèves ont eu la chance d'assister à une conférence offrant une vue d’ensemble sur le développement préclinique et clinique de médicaments, et quelques données sur la recherche et le programme de développement de Sanofi®. Selon les étudiants, cette journée a permis d’élargir leurs connaissances sur la R & D dans l'industrie et a été très appréciée.

Le programme de l'atelier a été intense. Les présentations ont été organisées de façon informelle pour permettre des interactions avec les étudiants. Dans l'après-midi, les étudiants ont présentés les articles scientifiques qu’ils avaient lu et analysé précédemment, afin de pouvoir en discuter. Ainsi, les étudiants en doctorat de ParaFrap ont été formés pour découvrir les forces et les faiblesses de certaines découvertes scientifiques, pour mieux évaluer les approches utilisées dans la recherche et les limites dans la conception expérimentale. En plus de ces séances d'entraînement quotidien, six films scientifiques et trois démonstrations pratiques ont été organisés lors des séances de fin d'après-midi ou en soirée.

Le but de cet atelier était d’instaurer une saine atmosphère d'émulation entre les étudiants et les enseignants. Laissant des souvenirs inoubliables à ses participants, ce workshop a permis de créer un «esprit d'école» entre les partenaires et les étudiants dans le domaine. Tous ces aspects font de ce workshop un réel succès.


L’atelier Bioinformatique du LabEx ParaFrap a également été organisé à l'Université de Montpellier du 5 au 9 Janvier 2015. La participation était obligatoire pour tous les étudiants en doctorat de ParaFrap et a également accueillit les post-docs récemment recrutés par le LabEx, ainsi que d'autres doctorants des groupes de recherche membres du LabEx. Le cours a été organisé par le professeur Patrick Bastien (Université de Montpellier) et le professeur David Roos (Université de Pennsylvanie, USA) avec l'aide de Slavica Stanojcic et Yvon Sterkers (Montpellier). Il a été animé par la célèbre équipe de « the Eukaryotic Pathogens DataBase » 'EuPathDB', habituée à donner des cours partout dans le monde, composée de David Roos, Omar Harb et Suzanne Warrenfelz; avec l'aide de Cameron McPherson, un bio-informaticien du laboratoire d’ Artur Scherf de l'Institut Pasteur, qui a assisté à l'atelier pendant les 5 jours.

Le programme du cours comprenait de nombreux exercices sur une variété de questions, comme des exercices sur les navigateurs de génome, sur l'interprétation des RNAseq, les données de transcriptomique et de protéomique, la recherche de motifs, … Le dernier jour, un projet de groupe avec une présentation finale ont été proposés (pdfPDF Programme du Workshop Bioinformatique.pdf). Le cours a donné la priorité au travail en petits groupes, ce qui était à la fois stimulant et fructueux, en particulier pour les exercices difficiles.

Après le dîner, des cours du soir ont été donnés dans une ambiance décontractée par des chercheurs de renommée internationale.

L'atelier a été un succès complet, compte tenu notamment du fait que de nombreux étudiants étaient de prime abord réticents à cette question.Le questionnaire d'évaluation rempli par les participants a révélé un «excellent» taux de satisfaction, de 90-100%. Non seulement cet atelier a offert une occasion unique de se familiariser avec un outil de recherche indispensable pour la recherche moderne. Mais le travail collectif a également permis aux post-doctorants et doctorants issus de différents groupes du réseau de faire connaissance, stimulant ainsi des collaborations nouvelles ou existantes.

ParaFrap Workshop1 students at SANOFI ParaFrap Bioinformatics Course Group picture2